Claap

Top 6 des parcs et jardins de la Métropole

Cet été, profitez de la tranquillité des jardins de la Métropole de Montpellier pour éviter la foule, ainsi que les fortes chaleurs de la saison. Qu’ils soient sauvages, aménagés ou discrets, ils ont tous pour qualité d’offrir un cadre de rêve à une échappée verte. Voici nos chouchous !

Le Jardin des Plantes

C’est dans le quartier de l’Ecusson, à deux pas de l’Esplanade du Peyrou et de la célèbre Université de Médecine, que le Jardin des Plantes ouvre ses portes au public. Vous tomberez sous le charme de sa bambouseraie, de son Orangerie, de la serre et de ses allées aménagées « à l’anglaise ».

Le Parc du Lunaret

Connu en raison du superbe zoo gratuit qu’il abrite, le Parc du Lunaret est également apprécié pour ses dix kilomètres de sentiers boisés. Pendant votre balade, vous croiserez des girafes, des guépards ou encore des ours. Au total, plus d’un millier d’animaux sont visibles au sein de ses 80 hectares.

Parc du Domaine de Méric

Situé le long du Lez, ce parc possède un cadre très champêtre. Equipé d’une aire de jeux pour enfants et d’un espace canin, il offre de jolies vues sur le fleuve montpelliérain. En avril, la floraison de son champ de coquelicots fait le bonheur des photographes. 

Le Domaine de Restinclières

Implanté au sein de la commune de Prades-le-Lez, au nord de Montpellier, ce parc donne accès à une collection de paysages variés. Sur place, la forêt, la garrigue, le château et son jardin « à la française », ainsi que les deux cours d’eaux qui le bordent (le Lez et le Lirou), permettent une belle évasion.

Le Château de Flaugergues

Cette « folie montpelliéraine » est l’un de nos rendez-vous préférés. Si on est conquis par la carte du Folia et la cave à vin, ce sont ses jardins qui génèrent les plus grands coups de cœur. D’un côté, vous découvrirez un jardin « à la française », de l’autre, vous trouverez le « Jardin des 5 sens », un espace aménagé d’une bambouseraie, de végétaux exotiques et de collections botaniques.

Le Domaine d’O

Réputé pour accueillir de nombreux événements, le Domaine d’O mérite une halte champêtre. Dans son décor ponctué d’oliviers, les familles viennent se détendre et s’amuser. Les plus curieux prendront plaisir à sillonner le jardin d’agrément du château du XVIIIe siècle.

Thierry Boussarie

– PUBLICITÉ –