Claap
Top 6 des balades à vélo autour de Montpellier

Top 6 des balades à vélo autour de Montpellier

Et si on profitait de la belle météo pour se balader à vélo ? Tout autour de Montpellier, de très jolies promenades sont disponibles pour les pratiquants occasionnels et les cyclistes aguerris. Ville, littoral, reliefs… vous avez l’embarras du choix ! 

Les bords du Lez

On vous conseille de démarrer cette promenade depuis l’Hôtel de Ville. Prenez ensuite la direction du nord, en longeant le Lez. Destination : le Zoo du Lunaret ! Si la balade est trop longue, vous pouvez aussi vous arrêter au Parc du Domaine de Méric, face à Castelnau-le-Lez.

De Montpellier à la mer

Pour rejoindre la Méditerranée en vélo, le mieux est de s’élancer sur la piste des rives du Lez. Il faudra compter environ 60 minutes pour arriver à Palavas-les-Flots. Au cours de votre promenade, vous traverserez la ville de Lattes et croiserez quelques flamants roses.

Le Massif de la Gardiole

A proximité de Palavas-les-Flots et de Sète, ce sommet montagneux est sillonné par des chemins accessibles à tous qui mènent au travers des vignes et de la garrigue. Ça grimpe, mais vos efforts seront récompensés par de superbes panoramas.

Le littoral montpelliérain par l’EuroVelo 8

Si cet itinéraire est sans dénivelé, il faudra s’accrocher pour parcourir les 50 kilomètres séparant Sète d’Aigues-Mortes. 2h30 de pédalage ce n’est pas à la portée de tout le monde ! Avec ce circuit, les plus endurants pourront relier l’Ile Singulière et les remparts du joyau camarguais.

La Voie verte de Mèze à Balaruc-le-Vieux

Long d’une dizaine de kilomètres et sans difficulté, ce circuit permet de faire le tour d’une belle partie de l’Etang de Thau. Grâce à lui, vous pourrez admirer des vues lointaines sur l’étang, traverser le magnifique site protégé de la Crique de l’Angle et longer les exploitations d’huîtres qui ont fait la réputation de la zone.

Le parc national des Cévennes

Riche d’une diversité de paysages naturels, ce parc national est le parfait terrain pour le cyclotourisme. Si vous n’êtes pas des grands sportifs, on vous recommande de louer un vélo électrique ou de vous renseigner sur les balades sur chemin plat (site : Parc National des Cévennes)

Louise Brahiti

Louise Brahiti

– PUBLICITÉ –