Claap
https://www.facebook.com/festivalBDangouleme

Le festival de la BD d’Angoulême fait des bulles en gare Saint-Roch

Avec ce projet orchestré conjointement par le Festival d’Angoulême et SNCF Gares & Connexions, les gares s’imposent toujours plus comme les nouveaux espaces incontournables de la bande dessinée, conformément à la conviction militante du groupe SNCF d’en faire des lieux de vie à part entière. Pendant 2 mois, de Marseille à Lille, de Nantes à Grenoble, de Montpellier à Toulouse, le 9e art est partout… et pour tous. 

En attendant ton train …

À l’origine de cette démarche, il y a d’un côté le Festival International de la Bande Dessinée, label prescripteur et internationalement reconnu qui, depuis près de 50 ans, déniche, célèbre, accompagne le meilleur de la production de bande dessinée. De l’autre, il y a les gares, ces espaces publics, ces biens communs au cœur des villes qui, depuis plusieurs années déjà, participent à la vitalité de la culture à travers des expositions éclectiques et audacieuses, populaires et exigeantes. 

La bande dessinée Battue de Lilian Coquillaud et Marine Levéel des éditions montpelliéraines 6 Pieds sous Terre, nommée dans la sélection officielle du Festival International de la BD 2021, est exposée en grand format en gare de Montpellier Saint-Roch jusqu’à la mi-février 2021.

Julien Lamoussière

Julien Lamoussière

– PUBLICITÉ –