Claap
PimpUp, la jeune start-up de l'anti-gaspi

PimpUp, la jeune start-up de l’anti-gaspi

Manon et Anaïs, deux étudiantes de 22 ans, ont créé la start-up montpelliéraine PimpUp en septembre 2020. Leur concept : sauver les fruits et légumes « moches » du gaspillage en les vendant à un prix intéressant.

Sur le terrain, c’est l’association Producteurs d’Occitanie qui se charge de récupérer les produits 100% locaux et de saison désignés « hors standard » (souci de calibrage, d’esthétisme…).

Une fois collectés, ils sont livrés au sein de l’Ecole d’Ingénieurs EPF, le lieu d’études des deux jeunes femmes. C’est ici qu’elles préparent, avec l’aide de quelques camarades, les paniers de fruits et légumes qui seront vendusen point relais et en livraison sur Montpellier.

Si la start-up en est encore à ses débuts, son concept connait déjà un beau succès. Aujourd’hui, elle compte une quarantaine de commandes par semaine, ce qui correspond à environ 500 kg de produits sauvés du gaspillage.

Récupération des commandes : le jeudi en point relais (quartier Gambetta) ou livraison à domicile le jeudi (Montpellier centre uniquement).

Louise Brahiti

Louise Brahiti

– PUBLICITÉ –